La Côte dalmate : lieux chargés d’histoire, d’art et de spiritualité

 

 

Jadis habitée par les Illyriens, chère à la France depuis les Angevins et l’époque napoléonienne, la côte Dalmate - autrement dit la rive est de l’Adriatique - est à ce jour le joyau de la Croatie actuelle et du Monténégro. Comme nulle part ailleurs, culture occidentale et est-européenne y coexistent depuis des siècles en une subtile harmonie. Split, Trogir, Korcula, Dubrovnik, Kotor – villes inscrites sur la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité – gardent jalousement les empreintes de leur histoire successivement romaine, byzantine, vénitienne et «yougoslave». L’incursion sur la Côte dalmate que nous vous proposons, aidera à affiner notre perception d’une Europe aujourd’hui encore en cours de construction.