Vilaines Bêtes                                                                                       

 

 

L’homme et la bête … un face-à-face qui prend racine dès l’aube de l’humanité. Nécessaire à l’homme dont elle assure en partie la survie, devenue gibier, chaque sorte de proie a été observée puis classée selon ses comportements dès les premiers textes cynégétiques de l’Antiquité. Convoitées, admirées ou craintes, certaines bêtes nourrissent croyances, rêves et fantasmes. Mais qui sont les vilaines ?  Bêtes noires ou bêtes rousses, loups, sangliers, lynx, blaireaux, renards et autres bêtes « mordantes » ou « puantes » composent un curieux inventaire que révèlent avec talent les artistes du Moyen Age et des temps modernes. Du Roman de Renart aux tableaux de Courbet, sur les mosaïques romaines, chez Vélasquez ou dans l’univers du sculpteur Pompon, un drôle de musée animalier.